Inde du sud le blog de voyage | KST Tours
4.5 Base sur 256 reviews

lundi 6 février 2017

Interview de Christian Duroule directeur KST Tours

équipe kst tours kerala



Interview de Christian Duroule directeur KST Tours réalisé par Pascal Falcone pour le magasine Le Mag N৹3 dédié au salon du tourisme Lyon Toulouse Lille Paris 2017

Vous souvenez-vous de votre premier voyage en Inde ?

 C’était en 2007, après quelques années d’hésitation... Les images stéréotypées diffusées par les médias trottaient dans ma tête : pauvreté, mendicité, surpopulation, ghettos, contrées arides... Autant de repoussoirs pour un voyageur en quête de nouveaux paysages, d’animaux sauvages, de rencontres simples et sympathiques. Mais mon associé dans la chambre d’hôtes que nous gérions en région toulousaine, Michel, sut éveiller mon intérêt et me convaincre de tenter l’aventure indienne en évoquant la différence du sud, avec son climat tropical, ses éléphants et ses plantations : qui du thé, café, poivre, cardamone, muscade, cannelle, girofle et tant d’autres, suggéraient à mes papilles des saveurs épicées et mystérieuses pour moi qui n’en connaissait que les sachets d’emballage sans vie. Le premier voyage fut un voyage d’initiation, un simple survol de 3 semaines. Fort Kochi, les backwaters, Munnar, Thekkady, Madurai et Pondichéry. Mais déjà les couleurs, la dynamique de la vie d’ici, les sourires, la joie apparente, suscitaient l’envie d’en savoir plus. Ce premier voyage a attisé ma curiosité. Au-delà des paysages magnifiques de Munnar et des backwaters de Kumarakom, de l’effervescence des villes, de quelques temples surprenants, de ces vêtements aux couleurs exubérantes, je voulais en voir plus, en connaitre davantage sur ces gens si accueillants d’un prime abord. J’ai donc planifié un second voyage dès l’année suivante !

Quel voyageur étiez-vous ?

Un voyageur curieux de tout, en quête de découverte de mondes nouveaux, avec un intérêt plus marqué pour la nature, mais aussi curieux des gens.

Pourquoi décider de créer une agence de voyages spécialisée dans le Kerala ?

 Nous avons commencé par le Kerala mais avons rapidement étendu notre connaissance aux états voisins, le Karnataka et le Tamil Nadu. Une vision différente du métier Notre choix a été dirigé par notre volonté de partager ce que nous aimions. Notre vision du métier d’agence de voyage n’est pas le même que celui des agences de voyages classiques installées en France qui commercialisent des voyages pour des dizaines de destinations. Comme tous ceux qui ont décidé de s’expatrier dans un pays lointain, notre motivation première est le partage de ce que l’on aime. Permettre à d’autres de découvrir ce qui nous tient à cœur : tout un pays, ou une région d’un pays. Et le seul moyen de partager cela est de vivre sur place pour vivre au quotidien au milieu des locaux, décrypter les différences de culture, pour explorer la région. Des relations directes avec les acteurs locaux du tourisme Je tiens à visiter moi-même les hôtels, à tisser des relations avec eux, rencontrer les chauffeurs, les guides, ceux qui proposent des activités. Je souhaite expérimenter ce que je propose et entretenir une relation directe avec tous les acteurs locaux. Chacun ici sait qui je suis, connait ma façon de faire voyager et ce que j’attends d’eux. Nous travaillons ensembles au quotidien. Pour être un spécialiste, il n’était donc pas concevable de couvrir un pays aussi grand que l’Inde, représentant plus de 5 fois la France, offrant aussi bien les montagnes de l’Himalaya que des déserts brûlants ou des régions tropicales couvertes de cocotiers. Mes goûts personnels allant davantage aux tropiques qu’aux grands froids, à la nature et aux villages, qu’aux grands monuments culturels, c’est tout naturellement que j’ai souhaité m’installer et promouvoir le tourisme en Inde du sud.

Quand et comment est née KST Tours ?

  L’idée de créer KST Tours est née dès le second voyage en 2008-2009. Un second voyage hors sentiers, préparé durant 2 mois et réalisé à moto avec mon associé Michel. Ce fut un voyage plein de surprises, de rencontres surprenantes lorsque l’on s’est retrouvé sur des chemins rocailleux improbables en montagne, ou avec des pêcheurs ne parlant pas un mot d’anglais mais nous invitant à partager un moment et de remonter leur lourd (très lourd ...) bateau de bois sur la plage, dans la nuit, le faisant difficilement glisser sur des rondins de bois, à la lueur d’une simple lampe à huile ! Ou bien lorsque nous nous sommes retrouvés dans un festival hindou, forme de cérémonie religieuse emprunte de fête de village. Une fête à laquelle nous étions les premiers étrangers à participer, et où nous nous sommes retrouvés traités comme de hauts dignitaires, escortés par les organisateurs, assis à la tribune des invités d’honneur puis invités à danser sous des projecteurs halogènes surpuissants tout en étant filmés par la télévision locale ! Cette ambiance, cet accueil partout chaleureux, cette douceur apparente de la vie au Kerala, les paysages superbes, le climat chaud toute l’année, l’abondance de fruits, légumes, poissons, viandes, le fait que quasiment personne n’avait encore entendu parler du Kerala en France, tout cela nous a décidé à venir ici avant même de terminer ce second voyage. Ce fut comme une évidence : il Fallait venir vivre ici et faire découvrir cette région si particulière de l’Inde à nos concitoyens français. Ce qui fut fait 1 an après, dès janvier 2010, après avoir terminé la saison touristique dans notre chambre d’hôtes et avoir vendu la propriété de Toulouse.
Michel connaissait l’Inde du sud depuis 25 ans, pour y avoir passé tous ses congés chaque année. L’Inde était donc déjà une passion de longue date pour lui et a facilité la décision de partir pour s’engager dans cette aventure. Il faut dire que partir s’installer en Inde relève toujours au 21ème siècle de l’aventure, d’autant que l’on se retrouve parmi les premiers étrangers à s’installer dans une petite région traditionnelle hors carte touristique !

Quelles sont les valeurs de KST Tours?

 Etre vrais, fiables, partager nos connaissances et faire plaisir avant tout ! Je considère que l’un de nos rôles principaux est d’être les yeux de nos voyageurs. Quel temps fait-il selon la période de l’année, à quoi s’attendre sur place, que penser de ce qui est dit dans les guides touristiques, est-il possible de sortir des sentiers battus,

Est-ce une destination pour les femmes seules ou les familles ?

 Lorsque l’on habite à 10.000 kilomètres et que l’on n’est jamais venu en Inde du sud, bien que l’information sur internet soit assez abondante, il est assez difficile d’imaginer ce que peut apporter un tel voyage, ce qu’il peut représenter en trajets, en détente ou fatigue. On trouve bien sur de multiples avis de voyageurs, mais chacun est venu dans des conditions différentes, à une saison particulière, avec un chauffeur particulier, et a vécu son voyage au travers de ce que l’agence française ou locale lui a proposé. Lorsque je parle à mes clients, je tente d’apporter des réponses qui leur permettent de choisir leur saison, de créer leur itinéraire selon leurs envies et leur budget, j’essaie de faire le lien entre leurs désirs et ce que l’Inde du sud peut leur offrir. Rien ne sert de faire de la promotion pour la promotion : lorsque ils viendront sur place, ils expérimenteront et jugeront nos choix ! Cette sincérité nous vaut 40% de notre activité pourvue par nos anciens clients, qui reviennent ou nous recommandent à leurs amis, collègues de travail et leur famille !

Nos valeurs sont des valeurs simples :
  •         Ne pas tromper le client ni sur les hôtels, ni sur les visites, ni sur le climat, ni sur les prix, Si surprises il y a elles doivent être bonnes !
  •          Donner des conseils avisés, sur l’Ayurveda, les plages, la nourriture, la sécurité.
  •          Être capable de proposer autre chose, au-delà des monuments, temples et sites touristiques connus de tous. Proposer aussi un autre regard sur cette région où l’on vit. Nous avons décidé de proposer nos voyages uniquement aux francophones de France, Belgique et Suisse. Nous les connaissons bien après les avoir accueilli pendant 5 ans en France dans notre chambre d’hôtes, dans laquelle ils restaient pour des séjours bien plus longs que la moyenne nationale, utilisant notre maison comme base pour découvrir toute la région Midi-Pyrénées. Une région que nous connaissions bien et où déjà nous préparions des programmes à la carte chaque jour.


Quel circuit illustre le mieux votre production ?

 Nos prestations concernent à 90% le voyage sur mesure. Nous avons néanmoins développé 11 circuits originaux qui ouvrent les portes de l’Inde du sud. Ils sont utilisés tels que par nos voyageurs ou comme base à la personnalisation de leur voyage. Le plus représentatif est « Le grand Voyage ». 19 jours, que nos clients décident généralement de porter à 22-23 jours, pour découvrir les incontournables :
   · Sites touristiques de Mahabalipuram, Thanjavur, Madurai, Mysore, Hassan et Hampi,
   · Anciens comptoirs de Pondicherry, Fort Kochi et Goa
   · superbes plantations de Munnar, les backwaters de Kumarakom Mais incluant aussi quelques destinations encore authentiques comme la région de Wayanad, région de café, de réserves naturelles et siège de la production du fameux poivre de Malabar, des villes traditionnelles comme Thrissur où nous guidons les voyageurs pour une vraie immersion et des cérémonies hindoues hors du temps, Calicut avec ses marchés, ou encore les superbes villages de Chettinad. Il y a bien plus à découvrir et nombre de nos clients réalisent un second voyage avec nous.