samedi 11 mai 2013

Visite d’écoles de tuileries et de fermes Kerala

Tourisme durable, tourisme équitable : la phylosophie de Kst Tours



Au fil des mois, nous rencontrons de nouvelles personnes, des artisans, des familles. Il faut du temps, de la patiente, de la curiosité et un esprit disponible avant de lever le rideau sur l’Inde authentique, qui vit au-delà des clichés habituels.
Lorsque cela est possible, nous vous conduisons dans ces lieux moins touristiques, vers de vrais rencontres, à la découverte de ce pays si diffèrent des contrées occidentales.
Ces moments sont aussi une ouverture sur le monde pour ces personnes qui ne voyageront pas au-delà de leur village, souvent un moment d’émotion, une forme de reconnaissance de leur existence qui apporte de la lumière dans leur vie quotidienne.
C’est notre interprétation de ce que l’on appelle le tourisme responsable, le tourisme durable ou le tourisme équitable. Plus que des mots, nous agissons au quotidien :

La visite d’une école locale 

Nos voyageurs nous demandent régulièrement quoi apporter aux enfants en Inde. Dans le sud, il n’y a pas de mendicité comme dans le nord. Les enfants ne vous attendent pas à la sortie du taxi pour réclamer quoi que ce soit. Si vous souhaitez à la fois apporter une aide et passer un moment sympathique, rendez visite à une école. Nous en connaissons deux, l’une à Pondicherry qui offre aux enfants des petites familles une scolarité gratuite, l’autre à Thrissur, une école publique traditionnelle dont la moitié des enfants sont des orphelins
dons école kst tours kerala

En février dernier, un groupe de 3 dames venues en voyage avec nous ont visité deux écoles dont celle de Thrissur et ont fait une donation à chacune, suite à une collecte réalisée avant leur départ. Leur générosité a contribué aux travaux de construction de l’école Shanti Joys Nivas à Pondicherry et a permis à 3 familles de Thrissur d’assurer la scolarité pour une année complète de leur enfant (livres et uniforme).
Nous avons nous-mêmes, au nom de notre agence de voyage,  remis une donation en complément qui sera utilisée pour compléter le menu de la cantine de l’école publique.



école thrissur kst tours

D'autres voyageurs ont également rendu visite aux écoles. L’entrée est généralement aisée, l’accueil très chaleureux car cela donne l’occasion aux enfants de rencontrer des étrangers et de pratiquer l’anglais.

La visite d’une fabrique artisanale de tuiles et carreaux en terre cuite.


Tout au long de la saison, nous conduisons les voyageurs qui séjournent à Thrissur dans une tuilerie familiale. Cela permet de découvrir un procédé traditionnel de fabrication des tuiles. Un travail pénible dans des conditions de travail précaires. On remonte le temps de cinquante ou soixante années pour retrouver les procédés anciens et manuels.


La visite est libre. On entre simplement dans la fabrique, pour voir les gens travailler. Le propriétaire parle très peu anglais. Mais le process est suffisamment simple pour que tout un chacun comprenne. La terre utilisée vient généralement de la région de Palakkad à environ 60 kms de là. Mais pour certaines productions, ils font venir la terre de la région de Mysore à 300 kms de là étant de meilleure qualité.






Les machines datent de plus de cinquante ans. Elles sont électriques.
Les hangars immenses sont utilisés pour le sèchage des carreaux frais. Cela prend environ 6 mois de sèchage avant que les carreaux ne puissent être cuits.
Les conditions de travail pourraient être meilleures s'il ne s'agissait de l'odeur pénétrante et incommodante du gasoil dont les carrés de terre crue sont enduits, et manipulés à main nue...





Au-dessus des fours, les vannes de régulation du foyer. Il ne fait pas froid dans le kerala, mais au-dessus des fours, l'ambiance est encore plus chaude .... C'est là que les tuiles et carreaux sont entreposés pour leur dernière étape.
Les lieux sont assez sombres et le travail de manutention se fait dans la pénombre.


On pourrait considérer que ce travail assez physique incomberait aux hommes. Mais bien souvent ce sont les femmes qui assurent ce travail.




par une petite ouverture au-dessus du four, on peut voir les carreaux en cours de cuisson. Les couleurs sont superbes.

Une fois refroidis, les carreaux et les tuiles sont entreprosés en de grandes piles, séparées par une fine couche de paille de riz.


Le propriétaire de cette petite entreprise familiale ne souhaite rien pour lui-même. Nous constituons donc une enveloppe durant la saison et ajoutons à chaque visite de voyageurs, la somme que nous avons incluse dans votre circuit. Au lieu de remettre une petite somme à chaque visite, qui ne sera pas bénéfique à l'ensemble du personnel, nous la remettons une fois par an, à l’ occasion de la rentrée des classes. Une aide précieuse pour les familles. 

La rencontre avec une famille rurale

Nous avons trouvé une famille sympathique dans la campagne de la région de Thrissur qui a accepté de partager un moment avec les voyageurs qui souhaitent découvrir comment poussent les épices, les fruits et légumes locaux. Ils se font un plaisir de vous montrer leur petite ferme et de vous faire goûter les différentes plantes et fruits selon la saison. Cela permet de voir également comment les petites familles vivent, l’organisation familiale et d’apprécier l’accueil chaleureux des Kéralites.



kst tours kerala inde du sud

kerala ferme thrissur kst tours


Un des deux frères qui partagent l'exploitation




























vie locale kerala inde sud
En décembre - janvier une fois les gerbes de riz récoltées, le riz est séparé de la paille de façon traditionnelle, en frappant les gerbes sur une pierre.

La famille vous fera sentir, goûter, découvrir et partager un moment simple et agréable : c'est la vie du Kerala ! une vie où la famille et les amis comptent avant tout.









noix de cajou kerala
La noix de cajou est à l'extérieur du fruit









































Le second frère Ouseph, toujours fier de nous montrer sa mini ruche. Le miel collecté est de l'avis de tous le plus parfumé jamais dégusté. C'est une denrée rare considérée précieuse comme l'or de sa couleur. Ils en collectent seulement environ 2 kgs par an ... et pourtant n'hésiteront pas à en verser une cuillère au creux de votre main pour vous le faire déguster...


L'activité de tressage des palmes de cocotiers demeure importante dans le Kerala. Bien des familles n'ont pas encore les moyens de bâtir leur maison en dur. Cela représente une toiture efficace, maintenant la maison fraîche. Mais il faut la remplacer chaque année...

















A chaque visite, le chauffeur remet 200 Rps à la famille, et souvent les voyageurs y contribuent. Cela constitue un complément de revenu réellement significatif pour cette famille, notamment quand arrive la saison sèche durant laquelle peu de légumes pousseront.
En organisant ces visites, nous vous proposons le vrai visage de l’Inde du sud et cela bénéficie aux populations locales.


                                   *       *       *       *      *       *      *      *       *      *

De même, nous vous conduisons chez nos petites adresses à Thrissur, qui du coiffeur pour un massage de la tête, du petit resto ou de la bakerie de quartier pour tester les produits locaux.
En outre, dès que l’on s’écarte des grands sentiers touristiques, les prix retrouvent leurs tarifs normaux !, environ 50% moins chers …

Nous encourageons tous nos voyageurs à profiter de ces endroits typiques. L’accueil y est toujours généreux, les rencontres surprenantes de simplicité et d’ouverture (nombre de nos voyageurs ont été invités à des mariages !) et cela introduit le tourisme jusque dans la petite économie.

Progressivement, nous développons cela dans de plus en plus de régions visitées, à Kumarakom dans les backwaters, à Munnar, dans le Tamil Nadu. Cela permet d’ajouter aux incontournables et magnifiques monuments, temples et paysages, une autre page à votre carnet de voyage.

C’est l’esprit KST Tours !



Carnets de voyage - Blogs de voyageCarnets et blogs de voyage